Exometries.net » Conseils de chef » Accords mets et vins : comment réussir à tous les coups ?

Accords mets et vins : comment réussir à tous les coups ?

En matière d’accord de vin et de mets, les possibilités sont diverses. Ce n’est donc pas évident de trouver le vin adapté pour accompagner tel ou tel autre plat. Cependant, une mauvaise association vin-plat peut altérer totalement les saveurs. Ainsi, que ce soit pour une occasion spéciale ou non, il est essentiel de connaître les bases de l’accord vin-mets. Voici des conseils pour réussir à tous les coups.

Évitez les boissons trop sucrées et alcoolisées à l’apéritif

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’association vin et mets n’exclut pas l’apéritif. Déjà à cette étape, vous devez choisir les boissons que vous servez avec soin. À titre illustratif, vous devez absolument éviter les boissons alcoolisées et fortement sucrées à cette étape du repas. En effet, le sucre et l’alcool auront pour effet de saturer complètement votre palais. Sans même avoir goûté au premier plat, vos papilles seront écrasées. Par conséquent, vous ne réussirez pas à bien percevoir les saveurs au cours des prochaines dégustations. Pour un meilleur accord, en apéritif, optez pour du vin blanc ou du vin effervescent.

Tenez compte des couleurs

La règle qui ne doit jamais quitter votre esprit lors de l’association vin plat est relative aux couleurs. Il s’agit d’une astuce très simple, mais qui fonctionne véritablement à tous les coûts. Pour un repas blanc, il faut un vin blanc, par contre pour un repas rouge, le vin rouge est plus adapté. Par exemple, pour accompagner un plat de viande blanche ou de pizza à la crème fraîche, un vin blanc serait l’idéal. Cependant, lorsqu’il va s’agir d’une viande rouge ou d’une pizza à la sauce tomate, il faudra privilégier le vin rouge.

Montez progressivement en puissance

En général, pour permettre à vos invités de profiter pleinement de toutes les étapes, il est important de servir les vins dans un certain ordre. À cet effet, les experts vous conseillent de montrer graduellement en puissance. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est déconseillé de servir des boissons alcoolisées et trop sucrées pour l’apéritif. Pour commencer, vous devez opter pour un vin blanc léger. Ensuite, montez en puissance en servant un vin riche en sucres, un vin rouge puissant et pour finir un vin liquoreux.

Réservez les grands vins en fin du repas

En effet, les grands vins ont tout ce qu’il leur faut en termes d’arômes, de goûts ou de saveurs. Ainsi, aucune recette aussi unique soit-elle ne pourra les sublimer davantage. Tout ce que vous gagnerez en servant un grand vin au repas, c’est déstabiliser ses saveurs. Pour mieux savourer un tel vin, il vous suffit de rendre quelques verres hors repas.

Osez le vin rouge avec du poisson

L’accord vin blanc-poisson est sans nul doute l’un des plus connus. Bien que le couple soit parfait, il existe d’autres possibilités. En effet, si vous n’aimez pas cette couleur de vin, vous pouvez très bien tenter d’autres accords. Par exemple, pour accompagner un plat de poisson, vous pouvez opter pour le millésime d’un vin fruité et léger. De plus, s’il s’agit du thon grillé ou d’un poisson cuisiné avec du vin rouge, les vins rouges constituent le meilleur choix.